Succès... carabiné

Le Grand-Bornand
6 août 2020, 15 h 48 min
Ensoleillé
Ensoleillé
28°C
Température ressentie: 29°C
Pression : 1020 mb
Humidité : 34%
Vents : 3 m/s NO
Rafales : 5 m/s
UV-Index: 4
Lever du soleil : 6 h 23 min
Coucher du soleil : 20 h 56 min
 

Succès… carabiné pour cette
3e coupe du monde de biathlon Annecy-Le Grand-Bornand

Terre d’élection française de la coupe du monde de biathlon, dont elle avait déjà organisé deux manches réussies en 2013 et 2017 marquées par un succès médiatique et populaire avec respectivement 30 000 et 53 000 spectateurs, Annecy-Le Grand-Bornand vient, ce dimanche 22 décembre au soir, de franchir une nouvelle étape à l’issue de cette 3e manche française forte d’une fréquentation record de plus de 61 539 fans massés dans l’enceinte du stade international Sylvie Becaert quatre jours durant.

L’exception bornandine confirmée…

De quoi conforter l’organisation française et l’association des atouts d’une grande ville, Annecy, et des attraits d’une station de montagne authentique, Le
Grand-Bornand en tant qu’étape non seulement attendue mais désormais incontournable du calendrier international. Car c’est précisément ce en quoi la manche française ce sera particulièrement démarquée cette semaine : au-delà des chiffres de fréquentation record, sans véritable surprise (si ce n’est au regard d’une météo particulièrement difficile) du fait du confortement d’une vraie culture biathlète française ces dernières années, et des performances
enregistrées par une Équipe de France au sommet de son art, c’est bien  l’exception bornandine qui aura filtré quatre jours durant.
L’état-major de l’IBU venu en force sous la présidence d’Olle Dahlin a pu apprécier les progrès réalisés depuis 2013 et s’est félicité de la bonne  organisation de l’événement, ce qui conforte son choix d’avoir attribué trois rendez-vous de suite à Annecy-Le Grand-Bornand. Un mélange de ferveur populaire doublée de la reconnaissance des plus hautes instances, donc,
qui augurent d’autres beaux succès du 14 au 20 décembre 2020, puis du 13 au 19 décembre 2021…

…et des chiffres qui en disent long !

61 539 places délivrées
30 nations et 291 athlètes
4 podiums français
(Quentin Fillon-Maillet, 3e au sprint et 2e en poursuite, Justine Braisaz, 2e en poursuite, Emilien Jacquelin, 2e de la mass start)
850 bénévoles
150 journalistes de 12 nations différentes
7 chaînes de TV présentes
45 pays diffuseurs