Le biathlon

Le Grand-Bornand
2 avril 2020, 0 h 40 min
Surtout clair
Surtout clair
3°C
Température ressentie: 2°C
Pression : 1010 mb
Humidité : 63%
Vents : 2 m/s NNE
Rafales : 3 m/s
UV-Index: 0
Lever du soleil : 7 h 12 min
Coucher du soleil : 20 h 04 min
 

Le biathlon c’est quoi ?

Vous ne connaissez rien ou presque au biathlon. Cette rubrique est pour vous et vous aidera à vous familiariser avec ce sport spectaculaire et passionnant !

Le biathlon est une épreuve combinant deux disciplines : le ski de fond et le tir à la carabine 22 long rifle, qui doit peser, au minimum, 3,5 kilos. Les biathlètes alternent ski et tir (couché et debout) sur 5 cibles situées à 50 m de distance, d’un diamètre de 4,5 cm pour le tir couché et 11,5 cm pour le tir debout. Chaque erreur au tir est sanctionnée soit par une pénalité en temps (+ 1 mn pour l’épreuve individuelle), soit par un tour de pénalité de 150 m pour les autres épreuves.

Le biathlon, ça cartonne !

Spectacle, suspense, format de course télégénique et réussite des biathlètes français sont les principales clés du succès du biathlon qui n’en finit plus de battre des records d’audience en France comme dans toute l’Europe. Sur la chaîne L’équipe, diffuseur français,  sur le top 10 des plus fortes audiences de la chaîne, le biathlon revient à cinq reprises. Avec pour pic la mass-start d’Antholz, en janvier 2018 (1,3 millions de téléspectateurs).

En 2017, ce sont près de 1, 2 million de téléspectateurs en moyenne devant la mass start homme le dimanche 17 décembre 2017 avec un pic d’audience à 1, 35 millions au moment de la victoire de Martin Fourcade et 700 000 téléspectateurs en moyenne sur les 4 jours.

Pour l’édition 2019, ce sera :

  • 125 millions de téléspectateurs
  • 45 pays diffuseurs
  • 120 journalistes internationaux
  • 280h de diffusion TV
  • 60 000 spectateurs attendus

Le biathlon, un peu d’histoire

Bien avant d’être un sport olympique qui passionne les foules, le biathlon est certainement une des activités les plus anciennes des hommes du Grand Nord… qui, pour chasser se déplaçaient à skis, un arc sur le dos. On retrouve même des traces de ces skieurs-archers dans la mythologie scandinave. Au fil des siècles, la pratique s’est développée, tant à des fins guerrières que pour la chasse. En 1924 à Chamonix, lors des premiers Jeux olympiques d’hiver, une démonstration de patrouille nordique fut organisée, mais, jusqu’à la fin de la Deuxième Guerre mondiale, le biathlon reste un sport exclusivement militaire…

Les principales compétitions

Chaque année se déroule la coupe du monde, de novembre à mars, répartie sur 9 étapes et 27 courses où sont mélangés les circuits masculins et féminins.

Traditionnellement, la saison démarre en Scandinavie puis revient dans les Alpes. Après la pause de Noël, se disputent les trois classiques, Oberhof et Ruhpolding, en Allemagne, et Anterselva en Italie.

La fin de saison se déroule très souvent en Scandinavie ou en Russie même s’il arrive au circuit mondial de faire une incursion en Asie ou aux Etats-Unis.

Contrairement aux épreuves de ski gérées par la Fédération Internationale de Ski qui organise un championnat du monde tous les deux ans, il y a un mondial de biathlon tous les ans à l’exception des années olympiques où seules les épreuves qui ne figurent pas au programme des Jeux ont droit à un titre.

Le biathlon est olympique depuis 1960 et en 2014 à Sochi, six courses auront lieu (individuel, sprint, poursuite, mass-start, relais et relais mixte, nouvelle épreuve olympique).

En 1984 est apparu officiellement le biathlon féminin avec un premier mondial organisé à Chamonix. Le biathlon féminin a fait son entrée aux Jeux en 1992.

En France, le circuit national compte des championnats de France et des épreuves du Nordic Challenge.

L’été des épreuves de ski-roues sont organisées.

En France, le biathlon dépend de la Fédération française de ski alors qu’au niveau mondial, c’est l’International Biathlon Union qui gère la discipline.

Envie de connaître les sensations des champions comme Martin Fourcade ?

 

Découvrez le biathlon, en tir sur cible à 10 ou 50 mètres avec carabine à air comprimé, une activité ludique à pratiquer en famille pour aussi  améliorer sa concentration et sa gestion du stress.

Et pour les plus jeunes l’initiation se fait lors de séances au laser.